Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 71% de comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lors du trading CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

CFD vs Forex : quelles différences ?

Forex et CFD partagent de nombreux points communs, amenant parfois une certaine confusion et un dilemme chez les débutants : sur quel instrument débuter au trading ?

En réalité, il n’existe pas de meilleur marché entre le marché des devises et le marché des CFD, puisqu’au-delà de leurs quelques similarités, CFD et forex ont des différences très importantes. Il y a plutôt un marché plus adapté qu’un autre à votre profil de risque, à vos capacités et votre style de trading.

 

CFD et Forex : comprendre leur fonctionnement

Avant de traiter les différences concrètes entre CFD et forex, commençons par comprendre comment se déroulent les transactions sur chacun de ces instruments, exemples à l’appui.

 

CFD : comment ça fonctionne ?

💡 CFD est l’acronyme de Contract For Difference que l’on peut traduire litéralement par contrat pour différence.

Si l’action TOTAL (FP) cote à 37€ et que vous en achetez 100 unités, cela vous coûtera 3700€ (100 actions x 37€).

Maintenant, si vous décidez de « trader sur marge », mettons à 50%, votre investissement sera seulement de 1850€.

Encore mieux : si vous investissez sur l’action TOTAL via un CFD (contrat sur la différence) exigeant seulement 10% de marge, votre investissement au final serait seulement de 370€, le reste du capital investi (3330€) étant emprunté à votre courtier par le mécanisme de l’effet de levier.

A quoi ressemble un contrat CFD ? Concrètement, les paramètres sont souvent présentés par les brokers CFD sous cette forme :

CFD sur action TOTAL (FP) : exemple de spécifications d’un contrat CFD
Paramètres Données
Symbole FP
Taille du lot 1 lot = 1 action
Taille minimale d’un contrat 0,1 lot
Taille maximale d’un contrat 10 000 lots
Marge minimale 10%
Commission 0,02%
Commission minimale 2€
Horaires de négociation Lundi à Vendredi

10:00 à 18:30

 

Pour résumer les aspects essentiels d’un contrat CFD, nous dirions que :

  • Un CFD permet de spéculer sur un titre avec un investissement beaucoup plus réduit qu’un investissement direct
  • Avec un CFD, vous ne détenez donc pas le titre (l’action TOTAL dans notre exemple)
  • Grâce à des exigences de marge beaucoup plus réduites, un CFD vous permet de tirer profit des hausses et des baisses en vous positionnant à l’achat ou à la vente
  • Le trading de CFD s’accompagne de coûts spécifiques tels que les spreads, les rollovers et les swaps
  • En CFD trading, la taille des transactions n’est pas figée. 1 lot correspond généralement à 1 action – le tout étant indiqué par votre broker dans les spécifications de contrats

 

Forex : comment ça fonctionne ?

Maintenant, que se passe-t-il lorsqu’il s’agit de trader des paires de devises sur le marché des changes ?

Prenons l’exemple de l’EUR/USD, la plus populaire des paires de devises, où l’EUR (euro) représente la devise de base et l’USD représente la devise de cotation ou de paiement.

1 lot équivaut à 100 000$ : autrement dit, une position longue de 1 lot sur la paire EUR/USD signifie concrètement que vous avez acheté 100 000$ et attendez le bon moment pour les revendre et réaliser un gain !

Les traders particuliers bénéficient généralement d’un effet de levier de 1:30, soit une exigence de marge de 3,33%.

Par conséquent, si vous aviez acheté de l’EUR/USD à 1,2130, votre investissement aurait été 100 000/30 x 1,2130$ = 4043,33$ au lieu de 100 000$.

Sans les lister tous, les paramètres typiques d’un contrat sur la paire EUR/USD seraient les suivants sur la plateforme de trading de votre broker CFD :

Paire de devises EUR/USD (Euro vs Dollar américain) : exemple de spécifications d’un contrat EUR/USD au comptant
Paramètres Données
Symbole EUR/USD
Taille du lot 100 000$
Taille minimale d’un contrat 0,01 lot (=1000$)
Taille maximale d’un contrat 100 lots (=10 000 000$)
Marge minimale 3 333,33$ (=3,33%)
Effet de levier 1:30
Commission 0$
Commission minimale 0$
Spread moyen 0,6 pip
Horaires de négociation Lundi à Vendredi

00:01 à 23:59

Pour résumer les aspects essentiels d’un achat/vente de devise, nous dirions que :

  • Avec le trading forex, vous vous concentrez uniquement sur le marché des changes
  • Le marché du forex vous permet de négocier à partir de 1000 unités d’une devise (appelé 1 micro-lot), de quoi permettre aux traders débutants de miser un capital limité pour commencer
  • Le trading forex est impacté par les économies sur lesquelles sont basées les monnaies/devises, de même que d’autres évènements mondiaux, obligeant les traders à garder un œil sur ces évènements : la paire EUR/USD par exemple, est sujette aux variations de l’économie américaine, mais aussi aux évènements européens !
  • Les contrats sur les paires de devises donnent lieu à des frais assez particuliers appelés rollovers, swaps – et qui varient selon les paires tradées et le sens de la transaction (achat/vente)

 

CFD vs Forex : quelles différences ?

Ces précisions faites, vous aurez déjà compris les principales différences entre forex et CFD.

Nous les résumons pour vous dans le tableau suivant :

CFD et Forex : comparaison
Aspect CFD FOREX
Actifs sous-jacents Actions

ETF (trackers)

Obligations

Indices

Matières premières

Métaux

Crypto-monnaies

Paires de devises
Propriété sur les actifs sous-jacents Non Non
Taille des contrats En lots fixes de 100 000 unités En lots variables selon l’actif sous-jacent
Exécution Sur une plateforme gérée par le broker Sur une plateforme gérée par le broker
Effet de levier Exprimé selon en ratio (1:30 par exemple) Exprimé en % (3,33% par exemple)
Sens des trades A la hausse / A la baisse A la hausse / A la baisse

 

Parmi les différences les plus importantes entre CFD et Forex, intéressons-nous à trois d’entre elles.

Premièrement, l’éventail d’actifs : La principale différence est là : tandis que le forex est limité aux devises, les CFD permettent de spéculer sur un certain nombre d’actifs. Sur le marché des changes, 8 devises constituent l’essentiel des volumes échangés par les courtiers. Et pourtant es brokers forex proposent jusqu’à 120 paires de devises classées en « majeures », « mineures » et « exotiques » selon leur importance.

Les CFD, quant à eux, permettent de parier sur la hausse et la baisse du cours d’indices boursiers, d’actions, d’obligations, de matières premières, et même de devises ! Ajoutons à cela les CFD sur cryptomonnaies, puisque le marché crypto attire de plus en plus les traders en raison de la forte volatilité de certaines cryptomonnaies comme le Bitcoin et l’Ethereum.

 

Deuxièmement, la taille des contrats : un lot forex est uniforme, peu importe la paire tradée. Le lot standard est de 100 000 unités de la devise de cotation. Les brokers forex vous permettent néanmoins de négocier des mini-lots (10 000 unités), micro-lots (1 000 unités) et même des nano-lots (100 unités) !

En revanche, la taille des lots CFD varie beaucoup d’un actif sous-jacent à l’autre. Par exemple, le CFD Or se négocie par lots de 100 onces, le CFD Pétrole se négocie par lot de 100 barils, et le CFD Action se négocie par lot d’1 action.

 

Troisièmement, les frais de transaction : trader le forex se fait généralement sur le spread, c’est-à-dire la petite différence entre le prix d’achat et le prix de vente, et qui sert à rémunérer votre broker. Plus une paire de devises est populaire, plus sa liquidité sur le marché est élevée, et plus le spread de cette paire de devises sera faible. Outre le spread, un swap sera appliqué lorsque vous détiendrez une position au-delà d’une séance boursière.

Les CFD tendent à impliquer davantage de coûts, selon l’actif sous-jacent. Négocier un CFD implique un spread, et très souvent une petite commission en %. En outre, des frais de financement seront appliqués si vous les détenez au-delà d’une séance boursière.

 

CFD vs Forex : En conclusion

En conclusion, CFD et forex ont des similarités, considérant que tous deux sont des instruments négociés de gré à gré et non sur des marches centralisés comme les actions. Tous deux vous permettent aussi de négocier à la hausse et à la baisse, autrement dit quelle que soit la direction du marché.

Mais les différences sont aussi considérables. Au final, pour déterminer sur quel marché commencer, il vous faudra examiner votre capital de départ et votre effet de levier. Commencez par ouvrir un compte de trading démo auprès d’un broker forex tel que eToro pour vous familiariser avec leurs caractéristiques, dans un environnement sans risque !

 

 

Formation Vidéo Forex