Reçois gratuitement le premier cours vidéo de notre série

Cours n°18 : Utiliser les timeframes pour trader le Forex

En trading sur le Forex, bien choisir son unité de temps est important. Ce choix dépendra notamment de votre profil de trader, de vos objectifs… et sera déterminant dans la réussite de vos analyses.

 

timeframes forex

 

Qu’est-ce que le timeframe sur le Forex ?

Le timeframe est l’unité de temps (UT) sur laquelle le trader travaille, pour réaliser ses analyses techniques. L’UT peut aller de la minute au mois, en fonction de l’horizon de trading.

Le graphique des cours représentera donc des mouvements différents en fonction de l’unité de temps choisie. Par exemple sur un graphique en UT H1, ce seront les variations du cours sur une période d’une heure qui seront représentées. En daily, il s’agira des variations à la journée. Plus on descend sur des unités de temps courtes, plus on peut observer les petits mouvements des cours.

choix timeframe

 

Quel timeframe privilégier en trading ?

Une bonne pratique est généralement de ne pas utiliser un seul timeframe, qui risquerait de donner une vision réductrice du marché, mais plutôt de travailler sur plusieurs unités de temps différentes en parallèle.

Cela permet d’analyser les mouvements des cours sur différents horizons de temps. On observe ainsi la tendance générale sur le timeframe le plus grand, et on affine l’analyse sur des UT plus petites.

On cherchera généralement à prendre des positions qui vont dans le sens de la tendance affichée sur le timeframe le plus grand, et à avoir des signaux similaires sur les différentes unités de temps, pour confirmer ceux-ci.

Il faut cependant éviter de se disperser, en utilisant trop de timeframes différents, ce qui risquerait d’être contre-productif. Se limiter à 2 ou 3 UT semble être raisonnable, et est suffisant pour avoir une bonne vision des mouvements du marché et de la tendance.

Il est donc important de bien sélectionner les unités de temps les plus pertinentes en fonction de notre profil de trader.

 

Comment définir son profil de trader ?

En tant que débutant, il peut être tentant, voire même excitant, de se diriger vers le trading court terme, ou scalping, en utilisant les timeframes les plus courts.

Mais si ces UT courtes peuvent donner l’impression d’offrir de nombreuses opportunités, cela peut être trompeur. En effet, pour en profiter il faut être en mesure d’analyser un grand nombre d’informations dans un délai très court, et de faire le tri pour éviter les faux signaux, ce qui nécessite une certaine expertise.

En tant que débutant, il est préférable de privilégier les UT moyennes à longues, pour avoir le temps de réaliser des analyses complètes, de confirmer les signaux sans se précipiter… et ainsi éviter de commettre des erreurs.

Une fois que vous vous serez forgé une certaine expérience de trader, vous pourrez faire évoluer votre trading en fonction de vos préférences, qui s’affineront progressivement. Certains préfèrent la « tranquillité » en prenant peu de positions, sur des longues durées, et resteront donc sur des UT longues. D’autres ressentiront ce besoin d’être actif, et seront donc tout particulièrement attirés par le scalping.

Le choix de votre style de trading dépend également de vos disponibilités, et de la place que vous souhaitez accorder au trading dans votre vie. En effet, pour pratiquer le scalping par exemple, il est nécessaire d’être devant votre écran une grande partie de la journée, pour ne pas manquer les opportunités. Cela nécessite de rester très concentré et peut être usant psychologiquement. Au contraire, en investissant à long terme, il n’est pas forcément nécessaire de suivre l’évolution des cours au quotidien.

 

Quels timeframes pour quel trader ?

L’investisseur long terme travaillera sur des timeframes compris entre le monthly et le weekly. Ce trader prend très peu de positions, et réalise une analyse poussée du marché sur un horizon long terme avant de passer à l’action. L’investisseur long terme ne tient pas compte des variations quotidiennes, et cherche à capter une tendance, avec une position qui pourra être conservée dans la durée, pour réaliser un maximum de profit.

Le swing trader est un trader à moyen terme, qui prend également assez peu de positions, et qui accorde peu d’importance aux petites variations des cours durant la journée. Ce trader se basera sur des UT situées entre le weekly et le H4.

Le day trader est lui un trader plus court terme. Il cherche à prendre quelques positions dans la journée, en étudiant les graphiques sur des timeframes moyens / courts (entre H4 et M15 généralement).

Enfin, le scalper trade à très court terme et cherche à tirer profit des petites fluctuations des cours. Pour cela, il prend de nombreuses positions de courte durée, dans le but de réaliser des petits profits à chaque fois, qui cumulés représenteront un profit important. Pour cela, il doit prendre des décisions rapides, sur des UT courtes comprises entre le H1 et le M1.

palmares forex courtier
MEILLEUR BROKER FOREX 2020
 
Commencez à trader

Ecole forex vous rappel que même si vous ne perdez jamais plus que l'argent investi, 75% des investisseurs perdent de l’argent lorsqu’ils utilisent les CFD avec eToro. Assurez-vous de pouvoir risquer la perte de l’argent investi. Si vous investissez en utilisant des CFD, assurez vous de bien en comprendre le fonctionnement en amont.