Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 71% de comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lors du trading CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

Cours N°19 – Utiliser la théorie des vagues d’Elliott pour trader le Forex

La théorie des vagues d’Elliott porte le nom de son inventeur, Ralph Nelson Elliott. Elle permet de décrire les fluctuations de prix sur les marchés financiers. Elliott a ainsi observé des mouvements en forme de vagues fractales et sa théorie vise à déterminer leur récurrence. Les fluctuations financières peuvent s’observer dans l’évolution des prix, sur le marché des actions, dans le comportement des acheteurs, mais peuvent aussi s’appliquer au trading du Forex. Ainsi, les investisseurs qui cherchent à tirer parti des tendances d’un marché surfent en quelque sorte sur les vagues du modèle d’Elliott.

 

Comment est née la théorie des vagues d’Elliott ?

La théorie des vagues a vu le jour dans les années 30. Elle s’appuie sur l’étude de 75 ans de graphiques financiers portant sur différents indices. D’abord confidentielle, la théorie d’Elliott gagne en notoriété en 1935, lorsque son inventeur s’en sert pour prédire une chute de la bourse.

Au début des années 40, la théorie des vagues a continué à se développer. Elliott a intégré en particulier différents modèles de comportements humains en utilisant le ratio de Fibonacci. Il a rassemblé l’essentiel de son savoir dans La loi de la nature : le secret de l’univers.

Depuis, de nombreux investisseurs privés se servent de la théorie d’Elliott, de même que des grands gestionnaires de portefeuilles. De nos jours, la Elliott Wave International est la plus grande société indépendante d’analyse financière s’occupant de la prévision de marché.

 

Comment fonctionne la théorie des vagues ?

Selon la théorie des vagues d’Elliott, il est possible de prédire les mouvements et le cours des actions parce que ces valeurs se déplacent en répétant des schémas de hausse et de baisse appelés « vagues » qui sont créés par la psychologie des investisseurs.

La théorie identifie plusieurs types de vagues :
– les vagues motrices
– les vagues d’impulsion
– les vagues correctives.

vagues eliott forex

Il faut toujours garder à l’esprit que c’est une théorie qui cherche à rationaliser la subjectivité des impulsions humaines, en particulier les réactions des investisseurs. Il ne s’agit donc pas d’appliquer une simple formule mathématique. Tous les traders n’interprètent pas cette théorie de manière similaire. L’analyse des vagues permet au contraire de comprendre la dynamique des tendances et offre une compréhension approfondie des mouvements des prix.

Les vagues d’impulsion selon Elliott

Les vagues d’impulsion sont des vagues motrices ; elles sont constituées de cinq ondes qui se déplacent dans la même direction que la tendance qui va suivre, ce qui permet de la prédire.

Sur l’illustration suivante, on repère aisément les 5 ondes de la vague d’impulsion, puis les trois phases de la vague de correction (abc):

3 phases correction forex

Les vagues de correction selon Elliott

Les vagues correctives consistent comme le montre l’image 2 en trois ondes, ou une combinaison de trois ondes, qui effectuent un mouvement net dans la direction opposée à la tendance qui va suivre. Comme toutes les vagues motrices, les vagues correctives ont pour but de renforcer la tendance du marché.

On en arrive ainsi à un cycle complet qui comprend 34 vagues selon Elliott.

En observant les vagues et leur succession dans les cycles, il est donc possible d’effectuer des anticipations des mouvements des marchés financiers. La théorie des vagues s’applique non seulement à la bourse, mais aussi au Forex !

 

Utiliser la théorie des vagues pour investir dans le Forex

La théorie des vagues d’Elliott connaît une popularité importante auprès des investisseurs qui misent sur le Forex. Les spécialistes s’emploient à identifier les cycles et à compter les vagues. En d’autres termes, il s’agit d’étiqueter les vagues, pour identifier les mouvements d’impulsion et les mouvements de correction, afin d’anticiper l’évolution des prix. La théorie d’Elliott peut en particulier être utilisée pour déterminer quand il faut acheter, comment fixer son stop loss et quand il faut sortir de ses investissements.

Vous pouvez vous appuyer sur la structure de base des vagues d’Elliott :

3 mouvements eliott forex

 

Sur ce schéma, la tendance générale est haussières jusqu’à la lettre B, comme on peut le voir dans l’image suivante :

vague forex eliott tendance

 

Trois règles sont importantes à prendre en compte :

– la vague 2 ne peut pas être inférieure à la vague 1 ;
– la vague 3 n’est jamais la plus courte des trois vagues d’impulsion ;
– la vague 4 ne peut jamais venir chevaucher la vague 1.

L’analyse des tendances du marché du Forex peut être affinée en utilisant les ratios de Fibonacci. Ainsi, par exemple :
– la vague 2 se situe entre 50 % et 61,8 % de la vague 1 ;
– la vague 3 correspond à 161,8 % de la vague 1 ou encore 261,8 % ;
– la vague 4, quant à elle, correspond soit à 38,2 %, à 50,0 % ou encore 61,8 % de la vague 3 ;
– enfin, la vague 5 correspond à un niveau de 100 % de la vague 1, ou 161,8 % de la vague 4.

C’est ce que nous pouvons voir sur le schéma suivant.
eliott vague tendance

La vague la plus puissante de la séquence de vagues d’Elliott est la vague 3. Cette vague est considérée comme la plus attractive pour les échanges commerciaux et le trading du Forex. Afin d’identifier cette vague, nous avons d’abord besoin d’une vague 1 dans le sens d’une nouvelle tendance en développement, puis d’une vague corrective, la vague 2.

Formation Vidéo Forex