Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 71% de comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lors du trading CFD. Vous devez vous assurer que vous comprenez comment les CFD fonctionnent et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

Cours n°23 : Elaboration d’un plan de trading sur le Forex

Si vous êtes arrivé jusqu’à ce dernier cours du niveau « Lycée » de notre école de trading, c’est que vous avez acquis un certain nombre de compétences en trading sur le Forex. Cependant, savoir analyser les mouvements des cours, associer les indicateurs techniques, pour détecter des opportunités et prendre des décisions d’achat ou de vente au coup par coup ne suffit pas. Pour être un trader gagnant sur le long terme, il est primordial de définir un plan clair, et de s’y tenir.

 

plan journal trading

 

Qu’est-ce qu’un plan de trading ?

Le plan de trading est la feuille de route du trader sur le Forex. Feuille de route sur laquelle il est nécessaire de définir des objectifs, ainsi qu’un ensemble de règles à suivre dans le but d’atteindre ces objectifs.

Un plan de trading doit être clair et facilement applicable, pour n’avoir qu’à le suivre « mécaniquement », ne pas avoir de questions à se poser au quotidien et ainsi éviter les doutes. Si la stratégie a été bien réfléchie en amont, il n’y a pas de raison de remettre en question le plan de trading au moment de passer à l’action. On ne se laisse donc pas emporter par ses émotions dans le feu de l’action, et on reste factuel.

Il faut idéalement rédiger son plan de trading noir sur blanc, que ce soit sur un document numérique ou sur papier. Cela permet d’avoir un support auquel se référer. Il doit être composé de plusieurs éléments clés :

  • Des objectifs qui doivent être SMART (spécifiques, mesurables, atteignables, réalistes et temporellement définis)
  • La paire de devises ciblée
  • Une stratégie d’analyse bien définie. Pour l’analyse technique on précisera les timeframes observés, les indicateurs utilisés, les signaux d’entrée recherchés…
  • Une stratégie de gestion des positions après ouverture : jusqu’où aller ? Quand clôturer une position ?
  • L’aspect money management et gestion du risque: pourcentage du capital utilisable sur un trade, effet de levier, ratio risque / rendement accepté…

Il vous appartient bien entendu de compléter cette liste avec des informations qui vous semblent pertinentes. Votre plan de trading doit être personnel, et l’important est qu’il vous parle à vous et vous seul !

 

Plan de trading ou journal de trading ?

Le plan de trading et le journal de trading sont deux outils complémentaires.

Si le plan de trading vous permet de savoir où vous allez, le journal de trading vous permet de contrôler que vous restez sur la bonne voie, et de faire des ajustements si nécessaire.

Comme nous l’avons vu, le plan définira donc les actions à réaliser pour atteindre des objectifs, et le cadre dans lequel ces actions doivent être réalisées.

Le journal quant à lui répertoriera les trades réalisés, de manière chronologique, avec un maximum de détails.

Le fait de noter chaque trade de manière détaillée dans un journal vous oblige à faire l’effort d’y réfléchir encore plus. Vous ne pouvez pas prendre une position à la légère, en vous disant qu’elle respecte à peu de choses près votre plan.

Etant donné que chaque trade est répertorié, vous ne pouvez pas ignorer vos erreurs. Et c’est justement le but du journal de trading : s’assurer que vous suivez bien votre plan, analyser les résultats de chaque trade, les erreurs s’il y en a…

Si vous constatez que vous avez commis des erreurs, en vous écartant de votre plan de trading, vous pourrez chercher à en comprendre les raisons, pour ne plus les reproduire. Si au contraire vous êtes resté fidèle à votre plan, mais que les résultats ne sont pas ceux attendus, cela peut être l’occasion de procéder à des ajustements de stratégie.

Pour avoir un réel intérêt, un journal de trading doit lui aussi contenir un certain nombre d’informations relatives à chaque trade :

  • Date et heure de l’opération
  • Paire de devises tradée
  • Pourcentage du capital engagé
  • Levier utilisé
  • Prix d’entrée
  • Prix de sortie
  • Bénéfice / perte

Tout comme pour le plan de trading, sentez-vous libre de noter toutes les informations souhaitées, même si elles n’apparaissent pas dans cette liste. Chaque détail peut avoir son importance, qu’il s’agisse de votre état d’esprit au moment du trade, des émotions que vous avez ressenties, de votre état physique…

Cours Vidéo Offert