Reçois gratuitement le premier cours vidéo de notre série

Cours n°16 : Découverte des principales figures chartistes

Dans les cours précédents, nous avons déjà introduit un certain nombre d’indicateurs techniques, qui peuvent vous être d’une grande aide en analyse technique sur le Forex.

Cependant, si vous voulez devenir un trader vraiment accompli, il faut être en mesure d’analyser les mouvements des cours de manière plus autonome. Et pour ce faire, vous devez absolument apprendre à maîtriser le chartisme, une analyse graphique réalisée grâce aux figures chartistes. Vous aurez ainsi des bases solides, qui vous permettront de trader efficacement quelles que soient les conditions.

Ensuite seulement, vous pourrez utiliser d’autres indicateurs techniques « tout faits » comme l’indicateur de Fibonacci, le RSI, les bandes de Bollinger ou encore les oscillateurs pour compléter votre stratégie.

 

figures chartistes

 

Qu’est-ce que les figures chartistes ?

Les figures chartistes sont des figures dessinées par la courbe des prix, qui se reproduisent de manière récurrente.

Ces figures produisent des configurations techniques sur le graphique de prix, qui permettent de définir une tendance en se basant sur l’historique et l’évolution des prix, et de prédire l’évolution du cours.

Les figures chartistes ont donc pour but de nous aider à déterminer s’il y a un potentiel de hausse ou de baisse sur le marché, et d’anticiper le mouvement du cours. Ces figures reflètent également le comportement des traders, qui impacte directement l’évolution des prix.

L’utilisation de figures chartistes permet notamment de tracer des lignes de résistance ou de support. Le franchissement de ces niveaux donnera au trader des signaux d’achat ou de vente. Cela peut également permettre de se fixer des objectifs, en visant l’atteinte de certains niveaux.

 

Les éléments de base de l’analyse graphique

En analyse graphique, il existe 3 éléments de base à maîtriser, avant même de chercher à identifier des figures particulières.

 

La ligne de tendance

La ligne de tendance est une simple droite ascendante (si tendance haussière) ou descendante (si tendance baissière).

Pour tracer une ligne de tendance, rien de plus simple. S’il s’agit d’une ligne de tendance haussière, il faut chercher à repérer les points bas de plus en plus hauts au fur et à mesure que le cours évolue. Vous prenez donc un premier point bas, puis un deuxième plus haut, et vous les reliez pour tracer la ligne de tendance. À l’inverse, pour tracer une ligne de tendance baissière, vous allez chercher un point haut, puis un deuxième plus bas, et les relier. Que ce soit à la hausse ou à la baisse, un troisième point de contact avec la ligne viendra idéalement confirmer la tendance.

La ligne de tendance vous permettra donc d’identifier la tendance de fond, ce qui est la base avant de se lancer dans toute autre analyse plus poussée.

 

Les canaux

Un canal fonctionne sur le même principe que les lignes de tendance, à la différence qu’il est composé de 2 lignes parallèles.

Un canal peut donc également être ascendant ou descendant. Pour le définir, il faut tracer une ligne au-dessus du cours en rejoignant les points hauts, et une ligne sous le cours en rejoignant les points bas.

Plus les points de contacts sont nombreux, plus la tendance est solide.

 

Les supports et résistances

Les supports et résistances sont des lignes tracées le plus souvent horizontalement. Cependant, ce n’est pas toujours le cas, et les lignes de tendance peuvent par exemple également faire office de support ou de résistance, tout comme les canaux (support et résistance à la fois).

Les supports et résistances représentent des niveaux sur lesquels le cours « bute » à la hausse ou à la baisse.

Ces niveaux peuvent servir de repère pour l’achat ou la vente, lorsqu’ils sont franchis, ou lorsque des rebonds se produisent sur ceux-ci.

 

Différents types de figures chartistes

On distingue 2 grandes catégories de figures chartistes :

  • Les figures de continuation indiquent la poursuite de la tendance haussière ou baissière en cours. C’est le signe de la consolidation et d’une reprise probable de la tendance de fond.
  • Les figures de retournement indiquent au contraire un retournement à venir. Cela signifie que la tendance en cours est en train de s’essouffler, et qu’elle risque de s’inverser prochainement.

 

Quelques figures chartistes pour débuter

Il existe un grand nombre de figures chartistes, plus ou moins difficiles à identifier et à exploiter. Plutôt que de chercher à toutes les connaître, il est préférable d’en maîtriser quelques-unes sur le bout des doigts. En voici 4 qu’il est intéressant de savoir reconnaître pour débuter :

 

Le triangle ascendant

Le triangle ascendant est une figure de continuation à la hausse.

figure triangle ascendant

On observe une ligne horizontale qui fait office de résistance, et une droite oblique haussière qui joue le rôle de support.

Des sommets et des creux se succèdent, avec une amplitude de plus en plus réduite.

Cette configuration met en évidence le fait que les traders haussiers prennent le dessus, et se termine généralement par une forte hausse du cours.

On peut prendre une position acheteuse à la cassure de la résistance, avec un objectif de hausse égal à la hauteur du triangle à son début.

 

Le triangle descendant

Le triangle descendant est une figure de continuation à la baisse.

figure triangle descendant

La ligne horizontale fait cette fois office de support, alors que la droite oblique baissière joue le rôle de résistance.

On observe de la même manière des sommets et des creux qui se succèdent, avec une amplitude de plus en plus réduite.

La configuration en triangle descendant correspond à une domination des forces vendeuses qui devient de plus en plus importante. Cela se termine généralement par une baisse importante du cours.

On peut choisir de se positionner à la vente à la cassure du support, avec un objectif de baisse correspondant à la hauteur du triangle à son début.

 

Le double bottom

Le double bottom est une figure de retournement à la hausse.

figure double bottom

On a ici 2 droites horizontales. La droite supérieure qui relie les plus hauts est la résistance, alors que la droite inférieure reliant les plus bas est le support. La figure forme un W entre ces 2 lignes.

On a ici une tendance baissière dans laquelle le cours ne parvient plus à enfoncer les plus bas, et échoue à 2 reprises sur la zone de support.

Un pull back est souvent observé après la cassure de la résistance, mais cela se termine généralement par une forte hausse du cours.

On peut se positionner à l’achat lors de la cassure de la résistance, ou attendre un éventuel pull back pour confirmer le signal.  On peut se fixer un objectif de hausse égal à la hauteur du mouvement entre les droites horizontales.

 

Le double top

Le double top est une figure de retournement à la baisse.

figure double top

On a toujours 2 droites horizontales. La droite supérieure qui joue le rôle de résistance, et le support matérialisé par la droite inférieure. La figure forme un M entre les droites de support et de résistance.

Dans la tendance haussière, le cours ne parvient plus à dépasser la résistance pour établir de nouveaux plus hauts.

Le signal de vente correspond à la cassure du support par le cours. On peut donc prendre position à ce moment, ou attendre un pull back qui est ici aussi assez fréquent. S’en suit en général une baisse importante des cours. On peut s’attendre à un mouvement d’une amplitude au moins égale à l’écart entre la ligne de résistance et de support.

palmares forex courtier
MEILLEUR BROKER FOREX 2020
 
Commencez à trader

Ecole forex vous rappel que même si vous ne perdez jamais plus que l'argent investi, 75% des investisseurs perdent de l’argent lorsqu’ils utilisent les CFD avec eToro. Assurez-vous de pouvoir risquer la perte de l’argent investi. Si vous investissez en utilisant des CFD, assurez vous de bien en comprendre le fonctionnement en amont.